Bridge Academy

BA.jpg
Partenaire du festival la Bridge Academy, l'école de bridge de Michel Bessis sur internet, proposera des animations.
Visiter le site de la Bridge Academy
Notre Newsletter

Contact

Association Loisirs et Jeux de l'Esprit
17, bd Poincaré
06160 Juan-les-Pins
Tél : 04.93.61.28.99
Web : www.bridgejuan.com
Email :
CJB_accueil_01.jpg

mercredi 28 mai

Andrea Haidorfer et Dimitrij Nikolenkov vainqueurs de l'Imp

La paire suisse vient à Juan jouer l'open depuis 10 ans,elle est arrivée trois jours plus tôt, cette année pour participer à l'Imp. Bien leur en a pris : ils ont gagné !

IMP : les poursuivants

Avec une mention particulière pour Michèle Thomas et Luce Bonamour du Tartre, toutes deux deuxièmes séries et qui terminent à la 3ème place !

Bridge à Brac

De son Barjouville-les-Bains, Guy Dupont nous fait revivre le festival 2013...

une curiosité

La donne 28 de la dernière séance de l'open 2013, juste avant de débuter l'édition 2014...


  D 7
 R V 8
 D 7 3 2
 R 9 8 5
 
V 9 6 5 4 2  
A 10 6 4 
V 10 
 4
N
O   E
S
 R 8
 D 9 7
 A R 9
 A V 10 7 2
  A 10 3
 5 3 2
 8 6 5 4
 D 6 3
 


Est joue 3SA. Le contrat va-t-il gagner sur l’entame du 6 de Carreau ?

SOLUTION

Le contrat va chuter, mais à condition que chacun y mette du sien ! Nord doit refuser de couvrir le 10 de Carreau de la Dame*, sur l’entame (pas si simple à lire !). Et après le jeu à Pique du mort, à la seconde levée, Sud doit à son tour refuser de prendre le Roi de l’As.
C’est au prix de ce double refus qu’il devient impossible pour le déclarant d’exploiter la longue du mort – et impossible pour lui de parvenir à collecter plus de huit levées. Le bridge est un jeu bizarre.
La majorité a préféré jouer le contrat de 4 ♠. Ceux qui ont eu la mauvaise idée de tenter la double impasse à Cœur, en jouant deux fois vers l’As, ont chuté.

*S’il couvre, Est, en main au Roi de Carreau, présentera alors le Roi de Pique, bien sûr…

Jacques a dit

Observateur avisé, Jacques Dorfmann délivre "ses" infos sur le festival...

LES CORSES AU TRAVAIL

Si le grand espoir corse de 19 ans, Laurent Lokoli, a perdu de justesse à Roland -Garros, le président Bati Costi conserve toutes ses chances dans l'open qu'il va disputer en face d'un autre président, Jean-Charles Allavena.
Comme tout Corse qui se respecte, ils sont adeptes, l'un des balles travaillées et l'autre d'enchères qui ne le sont pas moins.

ON CHANGE

La bauloise Jacqueline Misandeau, venue au festival sans partenaire, aura connu des fortunes-voire infortunes-diverses dans l'épreuve IMP. Ce, avec deux aimables partenaires successifs-les arbitres sont bienveillants-Céline Coustol et Gilbert Ducardonnoy.
Quen sera-t-il en face de Josette Reboux, son associée en 3ème séance ?
En vertu du proverbe chinois, ne faisons pas de prophétie, surtout pour ce qui concerne l'avenir.

Images du festival